Voir les messages non lus - Voir les messages que j'ai postés - Voir les topic suivis

Vous allez à : Seattle ou Miami ?

Vous êtes ici : Index du forum La Ville de Miami Infrastructures [Coral Gables] University of Miami

[Coral Gables] University of Miami

Pages : [1]-2-...4...-7

Auteurs Messages
Augure

Posté Le 09/07/2014 à 19:56:41

1760 messages

Assez proche du centre-ville pour s'y rendre facilement mais assez loin que pour disposer d'un campus vert, aéré et bordé de palmiers, l'Université de Miami est la plus prestigieuse institution d'études supérieures de Floride. Elle compte plus de 15000 étudiants dans 12 collèges parmi lesquels une école de médecine (post-grad, localisée à Downtown Miami), une faculté de droit et une école de recherche sur l'océanographie et les sciences atmosphériques.

La vie étudiante y est très animée. Leurs équipes de football américain, baseball et basketball sont réputées. Les Hurricanes jouent en orange, vert et blanc.

Mark O'Connors
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 09/07/2014 à 21:22:54

Freelancer -
31 ans - 7 messages

Inventaire
L’université de Miami, un campus plongé au beau milieu du centre-ville. Un environnement scolaire tout ce qu’il y a de plus banal même si je ne suis pas un expert en la matière et pour cause, je n’y ai jamais mis les pieds de toute ma vie à part pour squatter quelques soirées étudiantes quand j’étais plus jeune. Mais si j’en crois les paroles de ma propre mère, ma sœur Lydia est venu à Miami pour ses études. Je pense donc qu’il est tout à fait normal qu’elle s’y trouve. Ce qui pourrait me faire croire le contraire, c’est qu’elle ne donne plus de nouvelle depuis maintenant bien trop longtemps. Il pourrait lui être arrivé quelque chose de grave qui sait, chose que je n’espère pas bien entendu.
Et si je n’avais pas cet objectif de la retrouver, je me ferai néanmoins une joie de devenir le pire salaud du monde en voyant toutes ces étudiantes qui se pavanent de façon très aguicheuse malgré le temps qui se fait froid et sec. Qu’est-ce que je regrette ma jeunesse, à l’époque, pas besoin de justifier la moindre envie de se vider les bourses, désormais c’est à peine s’il ne faut pas se rendre dans un bordel pour y trouver un quelconque réconfort de chair.
Alors que je finis tout juste ma clope dont le mégot ne tarde plus à rejoindre le sol, je m’élance légèrement en avant, me décollant du mur sur lequel je m’étais adossé. Mains dans les poches de mon cuir noir quelque peu usé, je traverse la rue avant que mes chausses ne viennent rencontrer l’herbe de cette vaste étendue qui donne accès à l’université toute entière. Du regard, je scrute les environs, à ma grande surprise je ne fais pas tâche dans le décor mais sait-on jamais, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle je ne me suis équipé que de mon couteau papillon. Bien trop de groupes d’étudiants pour que je puisse y voir quelque chose et cela fait tellement de temps que je n’ai pas vu ma propre sœur que j’aurai bien trop de mal à la reconnaître.
Utilisons une toute autre carte, peut-être que j’aurai plus de chance…

« HEY ! »

Dis-je alors que ma main vient empoigner un étudiant qui passait à mes côtés. Le genre tout pâle, cheveux gras, de sacrez « furoncles » sur le visage et pour finir, des lunettes. Oh mais quelle pensée, voilà que j’ai envie d’exploser un à un ces boutons blancs qui recouvrent son visage. J’ai la gerbe, pense à autre chose… Autre chose… Hm oui, c’est bien meilleur ainsi mais bref, revenons-en à notre élevage de sauce blanche qui ne demande qu’à sortir.

« Je cherche Lydia O'Connors, tu sais où je peux la trouver ?! »
« Je..je sais pas d’quoi vous parlez, lâ...lâchez moi où j’vais être en retard ! »

Il n’a pas tardé à me décrocher une réponse ce marmot et le voilà déjà qu’il se tire avec hâte. Mais étrangement, le nom de ma sœur semble déranger un petit groupe un peu plus loin, trois jeunes bien trop louches à mon gout. Une espère de bande de gothiques qui ferais froid dans le dos au autres petite frappe de Miami, des adeptes de magie noir et de potions et… C’est pas un film bordel, ils ne vont pas faire rétrécir des couilles avec trois formules et un peu de sel !
je m’avance vers eux, les poings serrés, le regard fixe, leur comportement vient de les trahir mais déjà, je m’incruste avec eux, reprenant mon enquête.

« Lydia O'Connors ! Où j’peux la trouver ?! »

Ils se regardent un à un avant que l’un d’eux ne s’exprime enfin à moi sans pour autant me regarder dans les yeux… Il y a des claques qui se perdent, croyez-moi.

« Il faut parfois savoir ne pas se mêler de ce qui ne nous regarde pas. »
« HEIN ?! »

Là j’ai pas bien saisis où il veut en venir celui-là et c’est presque instinctivement que je le pointe du doigt.
« Lydia c’est ma sœur OK ?! Alors ça me regarde parfaitement, alors où est-elle ?! »

Et voilà que les deux autres se sont tirés suite à mes quelques paroles citées certes un peu trop hâtivement. Le temps de jeter un coup d’œil par-dessus mon épaule pour les voir s’éloigner que le troisième à qui je me suis adressé un peu plus tôt, en profite également pour tenter de me filer entre les doigts.

« T’as intérêt à avoir des tripes solides mon garçon ! »

La course débute alors qu’il s’éloigne du campus pour rejoindre une ruelle assez large située entre deux rangées d’appartements. Tout comme lui, je cours, essayant de ne pas faiblir et évitant tous les objets qu’il fait basculer sur ma route dans l’espoir sans nul doute de me faire perdre mon avancée sur lui. Ce jeune homme commence à réellement me chauffer et je sens que si je le choppe, il risque de passer un sale moment. Quelques jours à peine que je suis arrivé en ville et c’est déjà le merdier, à croire que tout autour de moi a réellement décidé de me faire chier. Je préférerai largement être assis dans un pub à boire des bières mais ça encore, ça ne sera pas pour aujourd’hui. Il faiblit, je le sens et je gagne du terrain sur lui, cette fois-ci, il est cuit, pour de bon. Un dernier petit effort qu’il m’arrache le gosier alors que je me jette sur lui ou plutôt, sur ses jambes, le faisant ainsi tomber vers l’avant. Et merde, pour un mioche il se débat bien et tente même de m’assigner quelques coups tout de même bien grossiers.
Une première mandale de ma part puis une seconde bien envoyée dans sa poire pour le faire taire mais rien n’y fait, il continue. Mes pulsions me reprennent, je sens que ça monte, ma main cherche grossièrement dans ma poche avant d’en sortir mon couteau papillon que je déplie avec hâte avant de le menacer directement de sa lame. Ma main tremble mais tant pis, maintenant il va crev…

« Hey Chibs ! »

Par tous les fils du sans nom, ça doit bien faire une paye que l’on ne m’a pas appelé comme ça, seuls les membres du club house de TC connaissaient mon surnom. Cette voix qui s’est élevée des environs m’a stoppé net dans ce que certains pourraient appeler une belle connerie, si bien que l’étudiant en profite pour se tirer et pour de bon maintenant.
Attentivement, j’observe autour de moi alors qu’une silhouette se dessine, elle avance vers moi et se profile peu à peu alors que je me redresse lentement pour lui faire face. Bordel de merde, les morts reviennent à la vie, que ce monde est petit.

« Tu lui voulais quoi à c’gamin, c’est un d’mes clients ! »

Un client…

« Tu vas pas m’faire avaler que t’as quitté TC pour vendre de la came à des puceaux ? »
Un sourire se dessine sur mes lèvres, tout comme sur les siennes.
« Et toi vieille branche, t’as quitté TC dans l’espoir de te taper des jeunots en manque d’affection ? »
« Hé hé tu m’connais si bien depuis l’temps ! »


L’accolade est rapide, c’est ainsi chez les motards. Ce bon vieux Alan Johns, surnommé « le Pirate » est donc encore en vie.

« Alors dis-moi, qu’est c’tu fous là ? »
« Ma sœur, pas d’nouvelles d’elle, elle est venu ici l’année dernière pour y faire des études. Quand l’autre branleur que j’allais tuer a entendu son nom sur le campus, il a voulu se tirer, comme si les chiennes de l’enfer lui couraient après. »
« S’il ne s’agit que de simples chiennes en chaleur, moi j’serai resté ! »
« J’sais bien, je pensais qu’il savait quelque chose. »
« Ah tu sais, la vie ici est bien différente de TC, ici, moins on en sait, mieux on se porte. »
« Et j’imagine que toi tu ne sais rien au sujet de ma sœur ? »


Il marque un temps d’arrêt dans notre échange de paroles avant de me répondre de vive voix.

« Il m’arrive de vendre un peu de came à des étudiants mais rien de sérieux, pour ta sœur, je ne sais rien mais si j’avais entendu son nom crois-moi j’aurais fait le rapprochement. Je connais quelques dealers des environs du campus, j’dis pas qu’ta sœur consommait sévère, en fait comme j’te l’ai dit, j’en sais rien mais c’est le genre de mecs qui savent tout sur tout ! »
« Tu pourrais m’brancher avec l’un d’eux ? »
« Yep, pour sur même, tiens prends ça… »


Et le voici qu’il griffonne sur un bout de papier qu’il me tend, un numéro de téléphone, tout ce qu’il y a de plus simple mais c’est le sien et ça représente pour moi un tout premier contact à Miami.

« Tu crèches où ? »
« Dans un petit appart' a Miami Downtown ! »
« D’accord, appelles moi ce soir vers 21h, faut que j’retourne bosser ! »
« Merci pour l’coup d’main Alan à ce soir. »
« C’est moi et essaye de t’équiper si tu vois c’que j’veux dire, la nuit vaut mieux sortir couvert, crois-moi. »


Pas un mot de plus mais une simple poignée de main alors que je quitte les lieux, tout comme lui. Cette fois-ci, je ne prends pas la direction du campus, j’ai déjà trop attiré l’attention pour aujourd’hui.
Direction Miami Downtown où je vais pouvoir prendre une douche et siffler une bonne bière…


Les 5 meilleures Compétences
    Connaissance de la rue : 7 Art du mensonge : 5 Discrétion : 4 Observation & Recherches : 4 Combats de Rues : 3.5
Toutes les Compétences

 

Augure

Posté Le 24/06/2016 à 14:34:39

1760 messages

arrow Domiciles > Squat de Xiang

Xiang arriva sur le campus etfut salué de la tête par deux ou trois étudiants qu’il connaissait de vue. Son premier deal de la journée devait avoir lieu au local de la confrérie étudiante Gamma-Phi en bord de campus. La maison paraissait assez calme. Avant d’arriver devant l’entrée, il tomba sur Kevin, son client, un Gamma-Phi qui paraissait très en forme.

- Hey Xiang ! Quoi de neuf ?

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 26/06/2016 à 11:24:54

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
Xiang ne s'était pas gêné pour prendre le métro afin d'arriver à l'université. Une fois sur place, il savait déjà où se diriger pour accomplir sa première transaction de la journée. Il accueillit Kevin avec un sourire.
- Bonjour Bonjour Kev'. Tranquille, tranquille, on fait aller.
Puis il attendit que ce dernier lui ouvre la porte et le laisse rentrer.
- Vous vous préparez une petite fiesta ?


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Augure

Posté Le 28/06/2016 à 14:41:31

1760 messages

- Non, on se remet d’une.

Quand Kevin le laissa entrer, Xiang réalisa ce que son client voulait dire. La maison ressemblait à un champ de bataille, des gobelets vides et des cendriers remplis jonchaient le sol. Plusieurs étudiants dormaient dans des positions improbables sur des chaises, dans des fauteuils ou simplement par terre. Il régnait une odeur d’alcool frelaté et de tabac froid.

- Quoi de neuf ? demanda-t-il comme si de rien n’était.

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 28/06/2016 à 21:55:20

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
- Ah oui... D'accord... Je vois... Du coup je me dois de vous prévenir, ça aide pas à soulager la gueule de bois.
Dit le jeune Xiang en ricanant. Il enjamba ensuite un jeune homme en train de comater dans son vomi et se tourna vers son interlocuteur quand il lui demanda quoi de neuf.
- Comme je te l'ai déjà dit, pas grand chose... Je vivote. Ma petite famille aussi, on essaye.
Il mit ensuite sa main dans sa poche.
- Alors ?
Demanda-t-il avec un sourire, faisant gentiment et poliment comprendre qu'il était là pour le business et que ses conneries d'étudiants, ça lui en touchait une sans faire bouger l'autre.


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Augure

Posté Le 30/06/2016 à 15:07:19

1760 messages

A l’invitation de son fournisseur, Kevin entra dans le vif du sujet.

- 40 dollars de skunk et 20 de white widow.

Il sortit son portefeuille et prépara l’argent avant d’être distrait par les gémissements agonisants d’un de ses congénères qui semblait émerger prématurément.

- C’est quoi cette lumière vive ? demanda-t-il.
- Le soleil, répondit Kevin sans vraiment prêter attention.

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 02/07/2016 à 22:03:43

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
Xiang sortit les deux paquets de beuh de sa poche et les tendit à son client.
- Hé mais tu vas me faire ma journée là ! Gaffe à pas tout fumer d’un coup d’accord ? Tu partageras avec les copains, ça me ferait chier d’apprendre que t’as fait une overdose.
Dit-il en faux papa poule mais avec quand même une petit dose de vérité : il avait suffisamment vu les étudiants se mettre la misère pour savoir que les accidents n’étaient pas rares, surtout pendant le spring break.
- Bon, sur ce, je vais vous laisser récupérer ?
Demanda-t-il en joie en recomptant ses jolis billets verts.


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Augure

Posté Le 04/07/2016 à 15:16:20

1760 messages

- Oui, maman Xiang.

Kevin était hilare mais bien content d’obtenir ce qu’il voulait. Vu qu’il demanda à Xiang de répartir la marchandise en plusieurs paquets, il était évident qu’il ne comptait pas tout garder pour lui. D’ailleurs, le paiement vint d’une petite boîte en métal cachée derrière la cheminée, la caisse de Gamma-Phi sans doute.

En sortant de la maison, Xiang tomba par hasard sur Lindsey. Une cheerleader blonde qui était en première année de philosophie. Il n’y avait personne autour d’eux et elle se permit de jouer directement franc jeu.

- Ah, Xiang. Je suis contente de tomber sur toi. Tu peux me dépanner ? Pour dix dollars de skunk ?

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 04/07/2016 à 17:54:37

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
Le jeune asiatique reçu avec un sourire son liquide et enfourna le tout dans sa poche avant de saluer cette petite communauté et s’en aller vers son perchoir habituel dans la fac, pour les gens autres que la fraternité qui souhaitaient avoir un peu de quoi se détendre aussi. C’est sur son chemin vers cet endroit qu’il se fit aborder par une jeune demoiselle qui était aussi dans on carrière de clients, réguliers mais peu importants… Cependant là, elle lui demandait de le dépanner et ça, ça le dérangeait…
- Hmmm… Lindsey… Ça fait déjà la deuxième fois d’affilée que je te dépanne comme tu dis… Je veux bien le faire encore une fois, puisque tu ne m’en demandes pas beaucoup mais c’est la dernière ! Tu me dois déjà 20 là !
Xiang était agacé par cette demande, mais « dépanner » des clients, même mauvais payeurs était un bon moyen de les fidéliser. Bon c’était un on moyen de se faire enfler aussi, mais si ce n’était que de 20 dollars, c’était encore gérable à condition que l’habitude ne se répande pas.


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Augure

Posté Le 06/07/2016 à 14:51:42

1760 messages

Lindsey afficha un regard à mi chemin entre chien battu et charmeuse.

- Je te paie demain sans foute.

Elle prit le sachet que lui tendait Xiang et l’embrassa sur la joue sans masquer son enthousiasme.

- T’es le meilleur !

Elle s’éloigna et Xiang rejoignit son perchoir. Il fut ensuite abordé par un grand noir avec un accent haïtien.

- C’est toi Xiang ?

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 06/07/2016 à 20:39:38

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
Le jeune Xiang laissa la cheerleader lui faire ses papouilles à la con, sans la repousser, mais il n’aimait pas trop ça : il savait bien que ça avait de grandes chances d’être une tentative de manipulation grotesque, après tout il était son dealer, pas un putain de frangin ou quoi que ce soit !
Néanmoins il ne laissa pas paraître son déplaisir et la laissa faire avant de se retourner pour faire face à un gugusse à l’air un peu moins commode qui lui demanda immédiatement s’il était Xiang. Pris au dépourvu, Xiang répondit par l’affirmative avant de s’en mordre la lèvre. Il détaillerait le bonhomme face à lui et si ce dernier était recouvert de tatouages, il se permettrait une remarque sarcastique.

- Alors, me dites rien, je vais essayer de deviner… Je suppose que vous êtes membres des types qui estiment tenir l’endroit et que je vous dois quelque chose ? J’ai raison ?
Demanderait-il avec un immense sourire.


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Augure

Posté Le 08/07/2016 à 14:39:25

1760 messages

Le type répondit d’un ton monocorde.

- Bingo.

Pour ponctuer sa phrase, il tenta d’envoyer un coup de poing au visage de Xiang. Il était costaud, et vu sa technique, il devait avoir une certaine habitude des bagarres. Mais Xiang lui-même n’était pas un débutant et il pouvait esquiver ou contrer le coup sans grande difficulté

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 09/07/2016 à 14:27:45

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
Xiang avait vu venir le bonhomme de très loin et malgré le fait qu'il ne s'attendait pas à commencer cette conversation avec une patate, ses réflexes lui permirent de parer le coup juste à temps. Utilisant une technique de karaté, il croisa ses poings et les leva d'un coup sec, faisant ainsi largement passer le poing du mec face à lui au dessus de sa tête. Son mouvement suivant fut de faire un bon en arrière pour se mettre à bonne distance du mec tout en affichant un sourire narquois.
- Trop prévisible mec, trop prévisible...
Mais il ne se mit pas en posture de combat, au lieu de ça, il leva ses deux mains avec toujours son sourire.
- Hé ! Et si on passait directement l’étape ou t'essaye de m'intimider en me tapant dans la tronche, hein ? Si on prenait plutôt un bon cappuccino tous les deux pour en discuter calmement et posément ?
Il dit cela avec un grand sourire mais toujours un peu d'humour dans la voix. Néanmoins conscient qu'il pourrait peut-être paraître moqueur, Xiang enleva son sourire de son visage.
- J'suis sérieux hein ! Quand je propose d'aller se prendre un café, c'est par pour vous rouler ou quoi que ce soit. On sera juste mieux installés, la cafeteria fait un latte d'enfer, z'en dites quoi ?


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Augure

Posté Le 11/07/2016 à 15:00:34

1760 messages

Surpris par la parade de Xiang, le gangster se remit rapidement en garde. A nouveau surpris par la proposition du jeune Chinois alors qu’il s’attendait à se faire dérouiller, il hésita quelques instants avant d’acquiescer.

- D’accord.

Ils marchèrent côte-à-côte jusqu’à la cafétéria dans un silence embarrassé et commandèrent tous les deux un capuccino. Un peu mal à l’aise, le gangster laissa Xiang commencer la discussion.

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 11/07/2016 à 21:53:36

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
Heureux mais néanmoins surpris que sa proposition ai trouvé écho dans l’oreille du Haïtien, lui qui s’attendait plutôt à devoir se battre, il l’invita donc à aller boire ce cappuccino dont il avait parlé et c’est après de longues secondes de silence que Xiang se décida finalement à le briser.
- Bon, alors, parlons business, puisque c’est pour ça que vous êtes venu. Alors ça fait un mois que j’ai commencé à dealer ici, je me suis fais une petite clientèle avec les étudiants du coin, ils sont toujours en mal d’herbe pour leurs raves à la con. Donc mon seul et unique business, c’est l’herbe, je ne vends que de la Majiruana, rien d’autre. Je la fais pousser et la prépare moi-même, donc j’ai un petit rendement et par conséquent un petit revenu.
Xiang but alors une gorgée de son cappuccino et le reposa sur la table.
- Par conséquent, la dernière chose dont j’ai envie et besoin, c’est des emmerdes, que ce soit de votre part ou de celle d’autres. Je traverse une passe difficile en ce moment, je deale pour cette raison et j’ai pas l’intention de le faire très longtemps, juste pour retomber sur mes pieds… Mais en attendant, je suis prêt à monnayer ma paix.
Xiang sortit alors son portefeuille, duquel il tira quelques billets verts et les posa sur la table.
- Ce mois-ci, je me suis fait environ mille dollars, j’espère m’en faire plus à l’avenir mais on peut jamais savoir, je vous en propose 20%. Z’avez juste à venir me voir tous les 15 jours pour récolter votre dû, je me charge du reste. Qu’est-ce que vous en dites ?


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Augure

Posté Le 13/07/2016 à 11:06:53

1760 messages

Le ganger attaqua son capuccino et secoua la tête négativement.

- Si on contrôlait le deal de marijuana ici, on se ferait 100% des bénéfices. On peut pas se contenter de vingt. Sinon mes patrons te dégagent. Tu peux peut-être me latter moi, mais si on se pointe à une dizaine, tu la ramèneras pas.

Il contempla un instant sa tasse avant de lancer sa contre-proposition.

- 70% pour nous et on te fournit en marchandise. T’auras plus à la faire pousser toit même.

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 13/07/2016 à 22:01:46

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
Xiang écouta attentivement le Haïtien et ne put s'empêcher de lâcher un petit rire quand ce dernier dit qu'ils pouvaient se ramener à 10 pour le latter.
- Pourquoi tu crois que je dis que je suis dans une mauvaise passe ? J'ai du changer de côté des states à cause de ce que j'ai fait aux derniers types qui m'ont dit ça !
Il bu un peu de son cappuccino et le reposa sur la table.
- Donc ouais, désolé de te contredire mais je la ramènerais certainement toujours autant quand vous vous pointerez à 10. Et également désolé de te dire ça mais t'es pas doué en négociations, je crois t'avoir déjà montré que t'obtiendras que dalle de moi par la contrainte... Je reviens...
Il dit cela parce qu'il avait bientôt fini son cappuccino et était allé reprendre un coca-cola. Il en pris un au passage pour son interlocuteur et le ramena.
- D'autant plus que, comme tu l'as dit, si vous contrôliez le biz dans le secteur, vous vous feriez 100%. Ce qui est vrai, et logique après tout, sauf que vous avez mis 1 mois à venir me voir... Et si vous avez mis un putain de mois à vous rendre compte qu'on vous piquait votre biz, c'est que vous ne contrôlez pas le biz ici, parce qu'il y en a pas. Je pense pas que des Haïtiens comme vous se donne la peine de venir dealer à la fac c'est un trop petit marché... Et même si vous veniez, vous avez du remarquer qu'il y a 1 patrouille de flics par rue par 5 minutes, la police du campus est aussi armée et entraînée que des vrais flics. No offense, mais je pense qu'un grand black comme toi se ferait très, TRÈS vite cramer alors qu'un gamin de mon âge...Bon... Je suis un peu précoce pour la fac, mais rien de bien méchant, je me fond dans le paysage.
Dit Xiang en passant les mains devant son visage, tel un faux illusionniste.
- Quand à ma came, c'est pas possible, je fait que dans la qualité premium, si je change maintenant, je perd ma clientèle et ça je peux pas me le permettre.
Xiang termina son cappuccino et attaqua alors son coca.
- Donc, je monte à 25%. A partir de là, deux options : soit vous vous en contentez et vous me foutez la paix.Je peux complètement me charger de fouteurs de merde occasionnels et si quelqu'un vient marcher sur vos plates bandes je vous préviens et vous laisse régler vos petites affaires, c'est votre territoire après tout.
Xiang dit cela avec un immense sourire et un clin d’œil avant de continuer.
- Ou option deux,vous êtes pas d'accord, et à ce moment là j'irais tout simplement me trouver un autre job. Et on verra bien comment vous vous démerdez avec vos 100% de revenus sur ce campus.
Conclût Xiang avec un sourire malicieux en sirotant son coca.


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Augure

Posté Le 14/07/2016 à 14:33:55

1760 messages

Le ganger soupira, énervé par les arguments de Xiang.

- Bon, d’accord, tu as gagné. Mais ce sera 30%. Je peux pas faire moins, sinon mes boss vont lancer une opération pour prendre le contrôle complet du quartier.

L’offre était de toute évidence sincère. Le ganger devait réellement être au bout de ce qu’il pouvait proposer.

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 14/07/2016 à 23:35:25

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
- Comme je vous l'ai dit, il y a pas vraiment de quartier à contrôler ici. Les étudiants sont pas des consommateurs de fou et si je fonctionne à peu près bien c'est justement car je suis un indépendant, pas sur qu'ils accepteraient de faire affaire pareillement avec des membres de gang, soit dit sans vous froisser. Mais je comprend l'idée.
Satisfait d'arriver à une conclusion raisonnable, le jeune garçon hocha la tête.
- Ok, va pour 30%. On peut commencer de suite.
Xiang rajouta quelques billets verts sur la table : le triple de ce qu'il y avait déjà soit environ 60% de ce qu'il avait gagné ce jour.
- Voilà un petit acompte aujourd’hui, j'vous donne deux fois plus, pour célébrer notre accord. Je m'appelle Xiang,ravi de faire affaire avec vous.
Dit-il en tendant sa main avec un sourire sincère. Bon en vrai on ne pouvait pas vraiment être ravi d'une affaire qui vous prend 30% de votre revenu sans aucune contrepartie mais après tout n'était-ce pas le principe de l'impôt ? La seule différence étant que les gangsters étaient plus gourmands que l'état, car ils disposaient d'autres moyens de pression justement...


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Pages : [1]-2-...4...-7

Vous êtes ici : Index du forum La Ville de Miami Infrastructures [Coral Gables] University of Miami